Gueule de Bois : Des Maux de Tête à Examiner


La gueule de bois est le résultat d’une consommation excessive d’alcool, elle se manifeste le lendemain d’une soirée arrosée avec des malaises comme des maux de tête, bouche sèche, nausée, grande sensibilité au bruit et à la lumière, diarrhée, soif (due à la déshydratation causée par la consommation d’alcool) et beaucoup d’autres malaises gênants.

Afin d’éviter cet état de gueule de bois il est alors préférable de ne pas consommer d’alcool ou de le faire avec modération.

Principales Causes de la Gueule de Bois :

  1. La déshydratation reste la première cause de gueule de bois, l’alcool élimine l’eau du corps pendant plusieurs heures, cela mène le corps à compenser ce manque en tirant de l’eau d’autres organes notamment du cerveau, ce qui cause les maux de tête et la gueule de bois.

  2. Lors de la consommation d’alcool, le foie produit de l’Acétaldéhyde, et une haute concentration d’acétaldéhyde cause l’augmentation du pouls, la transpiration abondante, les rougeurs, nausées et vomissements manifestés par la gueule de bois. Mais cette concentration d’acétaldéhyde disparait une fois le niveau d’alcool dans le sang atteint zéro.

  3. La consommation excessive d’alcool provoque aussi la production de triglycérides, d’acides gras et d’acide lactique, ce qui cause l’engraissement du foie. Ces facteurs peuvent empêcher la production du glucose causant ainsi une hypoglycémie (cela est aggravé avec une consommation d’alcool de plusieurs jours sans bonne nutrition).

  4. L’inflammation de l’estomac due à l’acide contenu dans l’alcool cause la nausée et les vomissements, les médecins appellent cette inflammation la « Gastrite Alcoolique » alors même si la gueule de bois passe avec des remèdes et une bonne journée de repos, les séquelles sur l’estomac risquent de persister.


Conseils pour éviter et se débarrasser de la Gueule de Bois :

  1. Afin d’éviter la déshydratation il est conseillé de boire beaucoup lors de la consommation d’alcool (les eaux gazeuses sont aussi bénéfiques pour éliminer la sensation de nausée).

  2. A éviter aussi le mélange d’alcools à haut niveau de méthanol (vin rouge, vin blanc, vodka, gin, rhum…) il est donc préférable de choisir un seul alcool tout au long du repas ou soirée que de les mélanger.

  3. Une bonne astuce aussi a toujours fait ses preuves pour éliminer le reste d’alcool dans l’estomac c’est de boire du café salé, ce n’est pas assez bon au gout mais ce café soulage remarquablement l’effet de la gueule de bois.

  4. Afin d’éliminer plus rapidement les toxines du corps le sauna est aussi conseillé (si accessible) mais cela accentue les maux de tête alors à faire pendant un temps réduit.

  5. Il existe aussi plusieurs substances naturelles très connues aussi pour le soulagement des malaises de la gueule de bois que les médecins recommandent généralement aux consommateurs réguliers d’alcool pour les aider à surmonter les conséquences gênantes de leurs soirées arrosées.

La gueule de bois est alors généralement le résultat d’une consommation excessive d’alcool et se manifeste par des malaises plus ou moins gênants, cela dépend du sexe (les hommes semblent être plus résistants que les femmes), de l’origine (les asiatiques semblent avoir moins d’enzymes actifs dans la dégradation de l’alcool que les européens), du poids (les maigres semblent être moins résistants que les gros) ainsi que du métabolisme de l’individu quelque soit son âge, sexe ou origine. Mais la gueule de bois reste gênante dans tous ces cas et nécessite une bonne hygiène de vie pour l’éviter et de bons remèdes pour s’en débarrasser.





Copyright 2006-2014 © MedecineNaturelle.net - Tous droits réservés - Termes et Conditions