Tabac et Statistiques

Depuis toujours le tabagisme cause 80 à 90% des cancers du poumon et d’autres maladies assez graves chez les hommes, aussi bien que chez les femmes. De ce fait, il est très important de se pencher sur le comportement du fumeur pour réussir à trouver la lumière au bout du tunnel.

De nos jours, les jeunes femmes sont plus susceptibles de commencer à fumer et sont malheureusement les moins difficiles à arrêter de fumer. La cigarette selon certains dires, donne plus d’allure et de sensualité aux jeunes filles et pour plaire, elles se doivent d’avoir des cigarettes dans la bouche !

Juste après, arrivent les jeunes hommes et les personnes qui n’ont pas beaucoup d’instruction, ces derniers s’accommodent très vite à la cigarette. Serait-ce pour se créer une image importante ou pour essayer de se frayer un chemin vers une position sociale ? Ils veulent probablement obtenir ces deux choses à la fois … Les publicités pour le tabac cible plus ou moins ce groupe de personnes.

Les hommes ont tendance à fumer pour augmenter des sentiments positifs, tandis que les femmes fument pour protéger des sentiments négatifs. C’est une chose qui est cohérente avec la recherche qui indique que plus de femmes que d’hommes fumeurs sont dépressifs. Par ailleurs, selon certaines estimations, 80% des femmes ayant des antécédents de dépression sont dépendants du tabac.


Les fumeurs précoces, c’est-à-dire, les jeunes qui sont entre 18 à 19 ans et moins sont directement liés à l’éducation parentale. Ceci inclut l’éducation mono-parentale, la permission ou non de consommer de l’alcool dès l’âge de 11 à 12 ans et une atroce envie d’être mince vers le début de l’adolescence (certains parents n’hésitent pas à accuser leurs enfants d’être gros).

Parmi les adolescentes, les troubles de l’alimentation sont assez graves et inquiétants. Les filles font désespérément des tentatives de contrôle du poids et elles ont des réflexions traumatisantes autour de poids et ne trouvent que la solution du tabagisme pour maigrir. Heureusement que ces facteurs ne concernent en rien la gente masculine et ils passent outre de ce genre de problèmes !


Leave a response

*

*