Tabagisme : Comment arrêter de fumer


Le Tabagisme est responsable de plusieurs maladies et cancers. Selon l’OMS le Tabagisme est la première cause de mortalité évitable dans le monde. De plus, plus de 75% des cancers ont été estimés reliés au Tabagisme (cancer des poumons, de la gorge, de la langue, de l’œsophage, du larynx…) et l’espérance de vie des fumeurs ne dépasse pas les 65 ans.

La nicotine présente dans le tabac représente à la fois un stimulant cérébrale et un relaxant physique et son effet est assez rapide (6 à 7 secondes). Parmi les autres composants du tabac il a été noté que 5 300 substances dégagées dans la fumée du tabac sont toxiques, 50 d’entre elles ont été reconnues cancérigènes et certains autres composants sont radioactifs.

Des milliers d’hommes et de femmes cherchent à arrêter de fumer après une certaine prise de conscience de la gravité de ces substances et des dégâts que cause le tabagisme à l’individu comme à son entourage ; les fumeurs passifs présentent de plus en plus de cas cancéreux et cela représente plus de raisons pour arrêter de fumer (un père ou une mère n’exposerait pas son enfant à de tels périls)

Milles et une Raisons d’Arrêter de Fumer :

  1. Exposition au risques de cancer (poumons, pharynx, larynx, bouche, langue, estomac, pancréas, rein, vessie…) tous les organes par lesquels passent les substances du tabac.

  2. Chez la femme : multiplication des risques de fausse-couche, grossesse extra-utérine et accouchement prématuré, de plus, après l’accouchement il reste encore le risque de la mort du nourrisson, d’un allaitement très perturbé et le plus important c’est que l’enfant d’une fumeuse présente généralement des syndromes d’asthme chronique.

  3. Le tabac cause une remarquable altération du fonctionnement des hormones thyroïdiennes.

  4. Le tabac agit sur la peau de la même manière que les rayons UV, il serait alors un facteur très responsable du vieillissement de la peau.

  5. Arrêter de fumer vous épargnera aussi les problèmes et maladies des gencives, le changement de couleur des dents et l’apparition des taches, caries, les fumeurs présentent aussi plus de temps de cicatrisation que les non-fumeurs et sont plus exposés aux risques de perte de dents, sans oublier que le tabac augmente les risques de développer un cancer de la cavité buccale.

  6. La cigarette développe aussi les maladies cardiovasculaires, elle favorise les infarctus et les attaques cardiaques et cérébrales et détériore les artères.

  7. Parmi les raisons pour laquelle des milliers d’hommes cherchent à arrêter de fumer est leur santé sexuelle ; le tabac cause de graves dégâts et affecte la performance sexuelle masculine, le tabac est l’un des facteurs d’impuissance les plus graves.

  8. Le tabagisme favorise aussi les risques de l’asthme et des maladies comme la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPOC) qui est estimée à être la troisième cause de mortalité en 2020.

Ces raisons d’arrêter de fumer et plusieurs autres ont toujours existé et ont été la cause de mortalité de milliers d’hommes et de femmes mais pour arrêter de fumer, plusieurs autres facteurs doivent se présenter pour enfin pouvoir chasser cette mauvaise habitude néfaste de notre vie.


Les 10 Méthodes pour arrêter de fumer :

  1. L’interdiction de fumée dans les milieux publics pourrait très bien être une première étape pour arrêter de fumer.

  2. Une bonne volonté d’arrêter de fumer, il faut décider de le faire et être déterminé.

  3. Etre conscient que cette cigarette nous rend accro et dépendant, il faut voir ce phénomène d’un point de vue différent pour pouvoir être conscient de sa gravité.

  4. Grossesse : c’est le moment ou jamais pour arrêter de fumer.

  5. On peut aussi évaluer le niveau de dépendance et agir selon ce niveau pour arrêter de fumer progressivement, il n’est pas toujours convenable d’arrêter de fumer brusquement, cela peut provoquer des complications chez certains individus.

  6. Pour arrêter de fumer, des clubs ont été formé par des membres fumeurs ou ex-fumeurs qui pourront s’entre-aider et se conseiller mutuellement afin de trouver la meilleur méthode qui convient à chaque membre et d’essayer de maintenir un niveau de détermination et de volonté assez élevé.

  7. L’utilisation de substituts nicotiniques reste aussi assez efficace pour certains (patchs, gommes, comprimés, inhaleurs…)

  8. La prise de médicaments a aussi présenté des succès chez les personnes cherchant à arrêter de fumer (pilules, vaccin anti-dépendance, spray anti-tabac…)

  9. La consultation de tabacologues présente aussi des résultats satisfaisants, certaines personnes suivent des thérapies anti-dépendance et pensent que l’aide médicale reste toujours bénéfique.

  10. Les méthodes alternatives, acupuncture, médecines douces, hypnose et thérapies naturelles ont aussi manifesté des facteurs très efficaces pour arrêter de fumer.





Copyright 2006-2014 © MedecineNaturelle.net - Tous droits réservés - Termes et Conditions